Biographie

Passionnée de musique baroque depuis son jeune âge, Mélanie de Bonville a obtenu un Baccalauréat en interprétation du violon à l’Université Laval et s’est perfectionnée en violon baroque auprès de Chantal Rémillard à l’Université de Montréal. Elle y a complété sa Maîtrise en 2004. Par la suite, Mélanie a suivi un stage de perfectionnement avec Tafelmusik à Toronto, a participé à une classe de maître avec David Greenberg et a rencontré Chiara Banchini à Bâle.

Depuis, Mélanie a collaboré à plusieurs projets et ensembles baroque de renom tel que Arion Orchestre Baroque, l’ensemble Caprice, Studio de musique ancienne de Montréal, Clavecin en concert, Les idées heureuses, festival Montréal Baroque, la Compagnie Baroque Mont-Royal, l’OSVHSL, concerts avec les membres de Les Violons du Roy, ensemble Bourbon Baroque à Louisville au Kentucky. De plus, elle participe à divers projets comme pigiste à Chicago, Ottawa, Montréal et Québec sous la direction de Sigiswald Kuijken, Barthold Kuijken, Matthias Maute, Stefano Montanari, Alexander Weimann, Hervé Niquet, Jaap ter Linden et Luc Beauséjour. On peut l’entendre sous les étiquettes ATMA, Analekta, Ambiances Magnétiques, Audience de Fidelio et Pomme Zed.

Mélanie a co-fondé à Québec l’ensemble de musique ancienne La Chamaille et a participé à plusieurs séries de concerts de 2004 à 2007. Elle est aussi membre de l’ensemble Passiflore qui explore le riche répertoire à trois violons (www.ensemblepassiflore.com).

Depuis 2013, Mélanie occupe le poste de directrice artistique du tout nouveau festival baroque plus de St-Adolphe d’Howard. Elle est de plus violon solo de l’orchestre du festival.

Suite à un stage d’improvisation avec René Lussier en 2008, Mélanie s’intéresse à l’improvisation dans différents contextes musicaux et travaille aussi les techniques de violon oriental. Elle participe à divers projets dans ce sens : Tremblement de fer (orchestre jazz avec improvisation), ESEM (ensemble de musique séfarade, www.esem.ca) et Chansons de Provence (poèmes de Miqueù Montanaro mis en musique par Liette Remon et improvisation, www.lietteremon.com). Elle participe activement comme musicienne pigiste avec l’enemble Les lys naissants (musique classique sur instruments d’époque, www.leslysnaissants.com) depuis deux saisons déjà. Elle est aussi violon solo de cet ensemble pour leurs concerts Une soirée avec Mozart (dans le cadre des Concerts populaires de Montréal) et Un concert au Château. Entre 2007 et 2012, comme violoniste moderne, elle a occupé le poste de solo des seconds violons à l’Orchestre Symphonique de l’Estuaire.

En plus d’enseigner le violon depuis 1996, Mélanie travaille en collaboration avec la violoniste Guylaine Grégoire pour l’organisme les Porteurs de musique (organisme sans but lucratif qui a pour mission de donner accès à la musique de concert, faire rayonner son potentiel et partager ses bienfaits dans la communauté, www.porteursdemusique.org).